lundi 25 janvier 2016

Test Soin à la racine du cheveu de Couvent des Minimes

 Soin à la racine du cheveu 

La marque Couvent des Minimes joue sur le côté vintage (cf date 1862), sur le côté authentique, etc. Mais est-ce vraiment une marque qui prend soin de vous comme elle le prétend ? C'est ce que nous allons voir...

J'ai choisi de tester un produit pour cheveux. J'avais besoin d'un démêlant, ça tombe bien, c'est une des propriétés de ce produit. Le design est sobre et l'étiquette marron pour toute la gamme Soin à la racine du cheveux (shampoing, masque et peigne compris) joue sur le côté naturel et rappelle les arbres et la forêt (les plantes tout simplement ?). Bref, une sobriété qui se veut gage de qualité et respectueuse de la nature. Côté texture, il s'agit d'un soin qui ressemble de très près à un après-shampoing (ça ne mousse pas, ce n'est pas un gel...).
Notons qu'il dégage une odeur très particulière : celles des herbes aromatiques (romarin, sauge...) dont les propriétés ne manquent pas mais j' avoue qu'on a un peu l'impression d'appliquer un spray pour déboucher le nez sur son cuir chevelu (oui, la quête du naturel est dure en ce qui me concerne). Rassurez-vous toutefois, l'odeur ne tient pas.

 Elle est principalement dûe aux huiles essentielles utilisées :  
Romarin, sauge, ortie : pour aider à stimuler, par massage du cuir chevelu, la microcirculation cutanée ; 
Menthe : pour aider à maintenir l’équilibre du cuir chevelu et fortifier la fibre capillaire ;
Tilleul : pour aider à gainer la fibre capillaire ;
Protéine de soja : afin de lisser et gainer la fibre capillaire.
C'est donc un soin également pour le cuir chevelu que l'on masse pour apaiser. Je ne l'ai appliqué qu'une fois sur deux à la base du crâne, merci bien, je n'ai pas besoin de racines grasses. Cela ne semble pas suffisant pour mon cuir chevelu qui n'est pas apaisé (toujours ces démangeaisons et quelques pellicules). Au rinçage, les cheveux "crissent" c'est assez agréable. Une fois secs, les cheveux brillent comme dans les pubs. Toutefois, pour le côté démêlant, l'effet ne dure pas malheureusement. Mes cheveux sont toujours aussi secs. Toutefois, je remarque une nette amélioration au niveau des pointes. Les fourches ont quasiment disparu et de ce point de vue-là, je suis contente d'éviter la case coiffeur.

Côté composition, il est sans paraben, sans colorant, sans silicone. Ok, ça passe. Mais il n'est pas bio, donc pas clean non plus. Toutefois, les ingrédients possèdent un polyquaternium, un dérivé végétal qui agit un peu comme un silicone, mais qui n’en est pas un. Il contient également du du Sodium Laureth Sulfate. Les plus rigoureuses n'adhéreront pas mais pour un premier pas vers des produits plus sains, c'est plutôt pas mal.
Le point fort : son format en flacon pompe, très pratique. Ceci dit, j'applique quand même deux bonnes doses pour répartir sur tout ma chevelure qui commence à bien pousser.

Le point faible : la nécessité du rinçage, ce dont je ne suis pas fan du tout. On ne peut donc que l'appliquer sous la douche indépendamment de toute coiffure ou de tout nœud à dompter. Son utilisation est donc plus longue qu'un soin sans rinçage et demande une consommation d'eau plus importante, ce que je ne trouve pas très écologique (tout comme les laits sous la douche) pour une marque qui se veut naturelle... 

Son prix : 15, 90 €
Je pense que beaucoup seront satisfaites de ce produit multi-tâche et fabriqué en France, ce qu'il faut quand même souligner. Pour ma part, je ne suis pas totalement convaincue, mais je suis très difficile.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Veuillez rester poli et courtois