vendredi 26 février 2016

3 minutes pour comprendre les 50 plus grandes idées et inventions de Leonard de Vinci de Marina Wallace

Résumé : Dans son avant-propos, Martin Kemp nous met en garde contre tout forme de raccourci. Léonard de Vinci était contre la vulgarisation. Il s'attachait au détail et voulait absolument tout comprendre. "Plus on connait, plus on aime". Connaître, c'est donc se rapprocher de la vérité. D'où l'importance de réfléchir. Toutefois, tout le monde n'a pas son génie. Aussi, pour se rapprocher un tant soit peu de la compréhension et de la connaissance des théories de Léonard, nous sommes obligés de passer par la vulgarisation.
Cet abécédaire résume parfaitement les thèmes abordés aussi variés que pointus qui intéressaient notre artiste. Cet ouvrage nous aide à comprendre sa vision de chaque chose. 
L'ouvrage est divisé en plusieurs thèmes : peinture et sculpture, géométrie, mécanique, génie civil, ingénierie militaire, nature et anatomie. Chaque chapitre est construit de la même manière, le tout en trois minutes : glossaire, thématique abordée par l'explication de la théorie , un croquis, illustration et commentaire d'un chef d’œuvre et brèves biographies des personnages entourant l'artiste. Marina Wallace s'est entourée de collaborateurs, tous spécialistes de Léonard de Vinci dans des domaines bien précis. Grosso modo, cet ouvrage vous permettra de comprendre les grandes lignes, les éléments à retenir et l'originalité de cet artiste novateur. Les citations de toutes les entrées sont tirées d'articles et de thèses de ces collaborateurs.

Quatrième de couverture : Artiste, anatomiste, architecte, botaniste, cartographe, ingénieur, mathématicien, musicien, scientifique, sculpteur - le terme polymathe ne saurait à lui seul donner la pleine mesure des extraordinaires talents de Léonard de Vinci. En deux pages, 300 mots et une photo, cet ouvrage vous permettra de saisir l'ingéniosité de chaque idée, invention ou création de ce grand "homme de la Renaissance". 
Plusieurs érudits - parmi les plus grands spécialistes au monde de Léonard de Vinci - brossent ici un portrait magistral de l'homme, visant à souligner l'ampleur et le caractère brillant de ses inventions, tant sur le plan artistique que scientifique. Illustré par des graphiques et étayé par des études de ses tableaux-phares et de ses inventions, cet ouvrage n'aura de cesse d'étancher votre curiosité.

Mon avis : Un ouvrage très bien fait qui malgré les résumés très brefs parviennent à atteindre la vulgarisation sans tomber dans l'excès. Les explications sont de qualité, les illustrations servent le propos et les références ne sont pas dénuées de pertinence.

Pour aller plus loin : Après avoir passé en revue de loin tous les thèmes chers à Léonard et en avoir un peu mieux compris les principaux aspects, il faudrait recentrer la pensée pour mieux la développer. Ainsi, je vous conseille d'aller voir les ouvrages des spécialistes mentionnés tout au long de cet abécédaire (très pratique pour les étudiants). James Aymes, par exemple, analyse et commente la partie artistique.

lundi 22 février 2016

Test Volume et Courbe de The Body Shop

Mascara Volume et Courbe


Pour ce nouvel essai, j'avais envie de quelque chose qui change, un produit dont on n'entend pas souvent parler. Après tout, c'est aussi le but des tests : découvrir de nouvelles choses. Par où commencer ? Tout d'abord, je vais vous parler de cette brosse à poils fins. Je pense que les personnes qui comme moi, ont des longs cils s'en contenteront. L'effet est très très naturel, voire un peu trop ? Je trouve en effet qu'il ne les recourbe pas suffisamment et qu'il manque un chouia de volume. C'est un peu bête pour un mascara qui s'appelle "Volume et Courbe"... Celui-ci a une contenance de 8ml, à priori, il existe également en 10 ml. Par contre, il n'existe qu'en noir (ce qui personnellement est la seule couleur que j'utilise). A signaler, une légère odeur chimique à l'ouverture mais qui se dissipe assez rapidement. Il semblerait que cela provienne de la cire utilisée. C'est un peu surprenant mais pas aussi gênant que ça. Il faut dire que The Body Shop n'est pas connue pour ses fabrications naturelles... Autre petit bémol : ce n'est pas un waterproof (ce n'est pas un défaut), mais il est extrêmement difficile à démaquiller. Pour le coup, il a une excellente tenue ! J'utilise toujours mes lingettes pour peau sensible et qui fonctionnent très bien habituellement, même avec les produits waterproof. Or, ici, il en reste toujours. Même au réveil, mes cils sont collés par la cire... Pas très glamour.

Celles qui ont les cils peu fournis passeront donc leur chemin. Pour les autres, mon avis est donc mitigé, tout dépend de ce que vous recherchez. En ce qui me concerne, c'est plutôt un essai que je ne renouvellerai pas.

 Son prix : 15, 50 €

Pour voir le résultat porté, vous pouvez jeter un coup d'oeil à mon tuto make up romantique.

jeudi 18 février 2016

Recette : Aiguillettes de canard au vinaigre balsamique

Aiguillettes de canard au vinaigre balsamique 

Je n'aime pas cuisiner. Pour moi, il faut que ce soit rapide, simple (je suis loin d'être un cordon bleu) et bon. Bref, je vous livre ici une de mes recettes préférées pour un excellent repas et le tout, pour 10 minutes ! On ne fait pas mieux et c'est délicieux !
 
 Pour 2 personnes : 600 gr d'aiguillettes de canard, 4 cuillères à soupe de vinaigre balsamique, 5 cuillères à soupe de sucre en poudre et c'est tout ! 

1- Dans une casserole, verser le vinaigre balsamique et le sucre. Retirer du feu dès que la sauce commence à accrocher.

2- Dans une poêle chaude, mettre les aiguillettes de canard coupées en lamelles. Lorsque la viande commence à roser, verser la sauce.

--------------------------

C'est prêt ! N'hésitez pas à me dire si vous avez reproduit cette recette et ce que vous en avez pensé.

dimanche 14 février 2016

Tuto Make Up Romantique

Aujourd'hui, je vous propose ce make up d'inspiration romantique parfait pour la Saint Valentin, si vous voulez mon avis. Mon but est de vous propose un maquillage facile à réaliser, accessible à toutes celles qui ne sont pas des pro du pinceau et surtout, je veux vous prouver qu'il n'y a pas besoin d'une palette à 50 € pour être bien maquillée. On peut tout faire avec des produits accessibles, ceux que vous aimez ou que votre porte-monnaie aime et surtout, n'oubliez pas de laisser parler votre créativité. Très de blabla et voici le pas-à-pas :

1- On applique un fard couleur chair (n°1422 Beige, Agnès B) sur l'arcade sourcilière. On utilise un marron irisé en coin interne de la paupière.

2- Au centre de la paupière mobile, j'utilise un rose irisé (Fard à paupière velouté, Yves Rocher), presque blanc nacré. Vous pouvez utiliser un rose plus foncé, voire un fard mate. 

3 - En coin externe, j'utilise un marron mate (Palette Glamourous Eyes, Elite), oui, oui, vous avez bien lu, ça m'arrive d'utiliser des fards mates à l'occasion. Je le fais remonter le long du creux de paupière. On estompe bien le tout pour éviter les démarcations disgracieuses, c'est un peu le secret de tout make up bien dégradé. La petite touche de fantaisie de ce maquillage, c'est cette couleur ocre  (Palette Glamourous Eyes, Elite) que j'applique sous l'arcade sourcilière pour apporter de la luminosité à l'ensemble du regard.

4- On applique enfin le fard marron mate en ras de cils inférieurs pour souligner le regard. On n'oublie pas son mascara, bien évidemment.

5- Pour les lèvres, j'applique un baume à lèvres pour les repulper et parce qu'avec le froid, j'ai les lèvres desséchées. Je l'ai choisi de couleur rose (My balm n°75, MNY Maybelline) pour aller avec le reste du maquillage, puis, par-dessus, j'applique au raisin un rose légèrement scintillant (n°150 Precious Rose, Gemey Maybelline).


-----------------------------

Produits utilisés pour ce tutoriel :

Fards duo "n°1422 Beige et Brun", Agnès B
Fard à paupière velouté Luminelle, Rose nacré, Yves Rocher 
Palette Glamourous Eyes, "n°8 Souffle d'Or", Elite
Mascara Volume et Courbe, The Body Shop
My balm, n°75, MNY Maybelline
Rouge à lèvres "n°150 Precious Rose", Gemey Maybelline

mercredi 10 février 2016

Idées cadeaux pour la Saint Valentin


  

Afficher l'image d'origine

A l'approche de la fête des amoureux, Valentin a parfois besoin d'un coup de pouce. Aussi, je partage avec vous ma liste de vœux. Peut-être cela vous donnera-t-il quelques idées...
Afficher l'image d'origine
Chaussures de mariée Angèle 99 €


Pour les nuls - Les premiers secours pour les nuls
Les Premiers Secours pour les Nuls, 14, 95 €













La sirène    
La Sirène, Camilla Läckberg, 9, 70 €
Afficher l'image d'origine
Abonnement Birchbox 3 mois, 39 €















 Multi-Active Nuit - Crème premières rides revitalisanteAfficher l'image d'origine
 Crème Multi-Active Nuit, premières rides revitalisante, Clarins,73 €                                           Gloss Make Up For Ever, teinte n°13 Rose, 13,50 €


  • Multi-Active Jour - Crème premières rides antioxydante
    Crème Multi-Active Jour,premières rides antioxydante, Clarins 69, 90 €

  •  The POREfessional - Mini Base de Teint
    The Porefessional, Benefit, 12 €
    Hydreane BB Crème de la gamme Hydreane, par La Roche-Posay
    Hydreane BB Crème, La Roche Posay, 18, 50 €




    Mug en porcelaine blanc/pois dorés
    Mugs en porcelaine, Maison du Monde 29, 94 € les 6



Bol en porcelaine or
Bols en porcelaine, Maison du Monde 29, 94 € les 6
 

samedi 6 février 2016

Test Correcteur de peau Couleur Nature de Yves Rocher

 Bâton Zéro défaut, Correcteur peau parfaite, Couleur Nature, Teinte "Beige moyen " R515


J'avais terminé mon ancien bâton correcteur et j'ai donc pris celui-ci pour le remplacer pendant les soldes chez Yves Rocher. La promesse : un soin correcteur zéro défaut. Je l'ai pris une teinte plus foncée que l'ancien qui était beige clair, pourtant, la couvrance n'est pas au rendez-vous. 
Après les fêtes, j'ai eu une sérieuse crise de boutons après m'être empiffrée de chocolats. Autant vous dire qu'il n'a rien corrigé du tout. Pour corriger les petites imperfections, il convient à peu près. Mais il ne faut pas avoir la main légère et surtout, poudrer après pour fixer la matière. Je sais, c'est le format qui n'est pas forcément le bon mais je trouve le stick vraiment très pratique et surtout, cela évite d'avoir plusieurs produits spécialisés pour un seul multitâches.

Texture : il est assez agréable à porter et n'assèche pas trop la peau (enrichi en huile de rosier Muscat). Il camoufle mes petites cernes et ne favorise pas l'apparition de ridules. Ceci dit, puisqu'il n'est pas super couvrant, vous pouvez aussi l'utiliser comme base à paupière pour unifier et accrocher le fard. 

Tenue : Tout comme la couvrance, la tenue n'est pas du tout au rendez-vous. Mais j'ai un peu envie de vous dire que ça va de paire. Il ne tient que quelques heures et un léger mieux avec la poudre mais il vous lâchera avant la fin de la journée.

Package : Tout nouveau, tout neuf pour la gamme Couleur Nature. Noir brillant, très féminin, très élégant, j'aime beaucoup. Malheureusement, ça ne suffit pas.

Son prix : 10 €
Je le trouve trop cher pour sa mauvaise performance. Il va falloir que je m'en trouve un autre.

mardi 2 février 2016

Je suis Léonard de Vinci de César Casagrande

Résumé : La première partie de cet ouvrage est consacrée à la biographie de Léonard. Sa vie nous est contée de manière chronologique découpée en trois parties selon les grands voyages qui ont marqué sa vie, avec quelques digressions tout de même. Le récit passe rapidement sur les peintures et sculptures de l'artiste avec des reproductions placées de manière peu judicieuse, après les avoir citées. Sur le côté, une chronologie des événements marquants de l'époque. Malheureusement, elle est souvent peu pertinente puisqu'elle n'est pas mise en relation avec la vie de Léonard et n'explique pas non plus tout le contexte historique dans lequel il vit.
La deuxième partie est consacrée de manière assez superficielle aux écrits de Léonard. Les citations qui émaillent le propos semblent être un prétexte : on passe d'une théorie à une autre de manière aussi décousue que la pensée de Léonard. Cela manque un peu d'explications et d'analyses (ce dont nous, nous avons besoin pour comprendre). Basée sur les manuscrits, elle est découpée en trois sous-parties, dont la meilleure est celle consacrée à l'anatomie.
Enfin, nous passons aux inventions de Léonard, à toute la partie mécanique, bref à la pratique. A cela, les théories des machines non construites sont survolées, hormis celle concernant le vol, assez bien expliquée. Ces derniers chapitres tentent d'expliquer que la science et l'art ne s'opposent pas, que Léonard les concilient à merveille, et qu'elles en font l'artiste original que l'on connait.

Quatrième de couverture : Qui était Léonard de Vinci ? Qui se cache derrière ce nom illustre entre tous ? Le peintre de La Joconde ? Le créateur des fêtes les plus éblouissantes de la Renaissance ? Ou bien l'inventeur de machines incroyables qui préfigurent les grandes découvertes contemporaines ? Vinci est tout à la fois, et plus encore... Ce génie universel paraît presque trop beau pour être vrai. Pourtant, tel qu'en lui-même, il garde sa part de mystère.
L'homme dont on croit tout savoir nous échappe dans des zones d'ombre. Et c'est ce qui le rend fascinant. Mozart ou Hugo sont à coeur ouvert pour leurs admirateurs. Vinci, lui, est discret, en clair-obscur.
Pourtant, nul n'est allé plus loin que lui dans la recherche des mystères de la vie, du beau et du sacré. Il est le génie absolu, celui qui réconcilie l'intelligence avec le cœur. Il tend vers l'absolu qui, pour lui, ne saurait être inaccessible. Génie universel, il est aussi intemporel. Vinci ne cesse de ré-enchanter un monde qui refuse de mourir.


Mon avis : C'est une magnifique édition sur papier glacé et chose rare dans les biographies, nous avons également la chance d'avoir des illustrations des œuvres de l'artiste. Je regrette pourtant une vulgarisation trop poussée de l'ouvrage. L'auteur se perd en digressions et laisse davantage exprimer son lyrisme que des analyses pertinentes que ce soit sur la vie ou sur les œuvres de Léonard. Les chronologies en marge n'apportent aucune information utile selon moi et n'éclairent pas du tout le contexte historique. Le prologue, par ailleurs qui est très bien écrit, constitue en fait un résumé de l'ouvrage ce que je trouve assez dommage. Au lieu de mettre la suite en valeur, finalement, elle révèle tout (ce n'est pas un thriller mais il faut savoir ménager ses effets tout de même). Une erreur car ce prologue tient trop de place : 20 pages quand la partie liée à la biographie en elle-même en compte 64, soit un résumé d'un tiers.
Pour aller plus loin : Je vous conseille plutôt la biographie de Sophie Chauveau, spécialiste de Léonard de Vinci. J'ajoute que cette petit collection chez Folio est une pépite. Vous trouverez des biographies sur des personnages très variés, toujours écrites par des spécialistes et qui se lisent comme des romans.Pour aller plus loin concernant Léonard et après avoir bien assimilé sa biographie, je m'intéresse à des ouvrages spécialisés concernant ses manuscrits et inventions. Loin d'avoir son génie, les ouvrages de vulgarisation et de qualité ne manquent et me permettront davantage de cerner le génie de cet homme.