lundi 22 août 2016

Test Sérum autobronzant, l'Oréal

Sérum autobronzant "Sublime bronze", 100 ml


Oui, je sais, j'arrive après la bataille. C'est la fin de l'été et je vous présente un produit solaire. Mais dites-vous que vous pourrez l'utiliser l'année prochaine. Ou à la rentrée pour l'effet " retour de vacances" pour celles qui ne sont pas parties. Et puis, au moins, vous pouvez être certaines que je l'ai bien testé. Je m'y suis un peu tard, c'est vrai, parce que je ne voulais pas de vilaines marques disgracieuses pour le mariage. 

Alors là les filles, la promesse, c'est du lourd. Ce n'est pas un autobronzant classique, non c'est un sérum autobronzant, ce n'est pas pareil. Vous comprenez la différence ? Le but du sérum, c'est que l'action est plus ciblée, donc plus efficace. Et c'est vrai. Dès la première utilisation, vous voyez la différence. Autant vous dire que vous avez intérêt à y aller mollo et à l'appliquer uniformément. Et oui, parce que contrairement à ce que l'on pense, il fait bien des traces. Mais il ne colle pas. Mais il fait des traces. Ou alors je me débrouille très mal, ce qui est possible aussi. Bref, côté application, je l'ai mis environ trois fois par semaine, ce qui est largement suffisant pour que le bronzage paraisse naturel. L'effet retour de vacances est garanti. Pour les jambes aussi, et ça, c'est cool. Il faut dire que ce produit est adapté pour une utilisation du visage et du corps. Mais les jambes, c'est toujours plus compliqué. Pour le visage, il faut faire très très attention sous peine de démarcations et autres traces qui vous feront passer pour une débile. Débutantes, passez un diplôme d'application avant de commencer.

Côté texture, c'est onctueux et doux comme un sérum. Ca ne colle pas et c'est vraiment très agréable à porter. La peau l'absorbe très rapidement (lavage de mains obligatoire en trente secondes top chrono). La couleur  dorée qui sort du flacon n'est pas tout à fait identique une fois sur la peau. Elle se colore d'un brun assez prononcé. Je le déconseille donc aux peaux les plus claires. Dans tous les cas, il laissera une peau douce pendant plusieurs jours, un vrai plaisir.
Parlons du flacon, tiens d'ailleurs. Le package est très élégant. Il ressemble à un produit solaire de luxe. En verre, il est assez costaud, voire lourd. Pour l'emporter dans sa valise, ce n'est pas top. De même que le flacon pompe est pratique mais le plastique fait du coup un peu cheap et peu solide pour supporter le transport. Toutefois, vu la contenance, vous en avez pour un petit moment. Vous pouvez commencer votre mise en beauté au mois de février pour l'année prochaine et arriver complétement chocolat en juin.
Enfin, dernière petite chose, l'odeur. Malheureusement, comme tous les autobronzants dignes de ce nom, il pue. La faute au DHA (c'est l'actif qui teinte la peau. C'est dans quasi tous les autobronzants). Pour le parfum sensuel, les gars, vous repasserez, on n'a pas la même idée en tête.

Mon avis : Extraordinaire, faut pas abuser l'équipe marketing. Mais si vous êtes adepte des autobronzants, il vous plaira. Il en a toutes les caractéristiques, les qualités comme les défauts. Les promesses du produit tiennent la route. Pour le côté "uniforme et sans traces", on repassera. Il faut être une pro de l'application, comme pour tous d'ailleurs.  

Son Prix : 12, 90 € c'est loin d'être excessif

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Veuillez rester poli et courtois