samedi 29 avril 2017

Les nouveautés du mois d'avril


Les mois passent et les choses changent. Avec l'arrivée du printemps, de nouveaux produits ont fait leur apparition dans ma salle de bain. Avec eux, de nouveaux besoins, de nouveaux problèmes et de nouvelles solutions. 

Gel douche à l'huile précieuse de macadamia, 560 ml, Cottage :

La marque propose une multitude de parfums tous plus gourmands les uns que les autres. J'ai jeté mon dévolu sur celui à l'huile de macadamia pour son odeur proche de celle de la fleur de tiaré et pour ses propriétés hydratantes. Je crois que j'ai trouvé mon nouvel gel douche. Formulé sans paraben, à 98 % naturel, il laisse ma peau incroyablement douce et je peux même me permettre de zapper l'étape de la crème pour le corps (je vous jure que ce n'est pas si mal). Il est bon marché, bref, je me demande pourquoi je ne l'ai pas utilisé plus tôt.


Daily Moisture conditioning Spray, Beaver Professional : 

 Vous le savez, j'essaye d'alléger le plus possible ma routine capillaire pour éviter d'alourdir mes cheveux. Mais ces temps-ci, j'ai pas mal utiliser le fer à lisser. Pour ne pas les abîmer pour  rien, je préfère utiliser ce spray qui leur permet de ne pas friser et de résister à l'humidité du matin. Il suffit d'en vaporiser un peu partout sur la chevelure et de passer un coup de brosse pour répartir le produit et éviter l'effet carton. A l'inverse, si je l'utilise sur cheveux mouillés, à contre courant de son utilisation "normale" il fera de jolies boucles sur mes ondulations naturelles. Il laisse les cheveux doux et mais a tendance à graisser les cheveux. 

Split Pan Bronzer Highlighter, Manna Kadar Cosmetics :

C'est une marque que je ne connaissais pas et en me renseignant, j'ai pu constater qu'elle avait plutôt une bonne réputation. Je ne suis pas vraiment highlighter, à contre-courant de toutes youtubeuses. Mais du coup, je trouve que celui-ci donne un résultat assez naturel. Il n'est ni trop pigmenté, ni trop pailleté, ce qui me convient parfaitement (mais je pense que les adeptes ne l'apprécieront pas). Je l'utilise également en coin interne ou sous mes sourcils, pour illuminer mon regard. Bref, je détourne son utilisation pour l'adapter à ma nature, tout comme le bronzer que je préfère utiliser dans mon maquillage des yeux.

Déodorant parfumé "Very Irrésistible", 100 ml, Givenchy

Enfin, dans la lignée des lubies un peu craignos, j'ai eu envie d'assortir mon déodorant à mon parfum. Mais les deux combinés, c'est un peu too much, je dois dire. D'autant qu'au niveau composition, il ne correspond pas du tout à mes nouvelles attentes (Paradoxe, bonjour !). C'est de l'alcool en bombe. Vous vous mettez du parfum sous les bras quoi. Au moins, ça a le mérite de cacher les mauvaises odeurs. Mais je ne suis pas sûre qu'il respecte vraiment votre peau, ni même l'environnement.

Voilà, cette édition est terminée. J'espère qu'elle vous aura plue. Et vous, quelles sont vos découvertes cette saison ? Commencez-vous d'ores et déjà à préparer l'été ?

mercredi 26 avril 2017

Stainiac, The Balm

Stainiac, "Beauty Queen", 9 ml


review stainiac the balm

Sur le papier, ce produit a tout bon : un effet 2-en-1  pour joues et lèvres,  un gel teinté avec un effet ultra-naturel. Sa formule à base d'eau sans corps gras ne bouche pas les pores (non comédogène) et permet une longue tenue. Il pourrait être un dupe du Benetint de Benefit en beaucoup moins cher. 
 
Il existe en trois teintes : rouge "Beauty queen", rose "Prom queen" et abricotée "Homecoming queen". J'ai opté pour la première pour donner un peu de peps à mes maquillages. Et oui puisque mon but est d'utiliser ce produit pour les matins pressés lorsque je n'ai pas le temps de me maquiller ou que je veux quelque chose d'assez simple.
Le tube se présente dans un joli emballage en carton à motifs et imprimés rétro, comme d’habitude The Balm met le paquet côté packaging. Toutefois, la contenance me parait un peu juste pour une double utilisation du produit par rapport à un gloss par exemple. D'ailleurs, vous voyez que l'emballage cartonné est déjà bien plus grand que le produit... A l'intérieur du tube, il n'y a pas l'air d'avoir grand chose. Il ne semble que rempli à moitié, donc déjà, je n'aime pas me faire avoir par la marchandise. 

La texture type gelée est assez intéressante mais elle a tendance à faire des grumeaux ce qui la rend difficile à appliquer avec l'embout mousse sur les lèvres et sur les joues.

Sur la bouche : C'est une encre à lèvre et non un gloss et l'effet voulu est plutôt naturel donc pas de brillance, juste du mat. Il ne colle pas non plus. Mais l'effet sur les lèvres n'est pas vraiment naturel. On dirait que vous avez mis du rouge à lèvres et que la couleur s'est estompée. Ça fait un effet "fin de journée" et non "lèvres rouges naturellement". Vous avez beau mettre plusieurs couches, le résultat est le même. Alors oui, il n'y a pas grand chose à transférer et il tient plutôt bien, ce qui est cohérent avec son peu de pigmentation. Cerise sur le gâteau : il assèche les lèvres comme si vous partiez un rouge à lèvres mat de mauvaise qualité.

Sur les joues : Je trouve qu'il est assez difficile à estomper et à travailler. Il faut en mettre assez peu vu la couleur rouge assez foncée pour éviter de ressembler à un clown. Il sèche beaucoup trop vite, à peine appliqué ! Et que ce soit au doigt ou au pinceau, la matière s'étire difficilement et vous risquez de vous retrouver avec deux points rouges inesthétiques. Peut-être que la couleur rose est plus naturelle tant au niveau des lèvres que des joues.

Du coup, avec tout ça, aucun problème au démaquillage grâce à sa formule aqueuse.

Son Prix : 15, 50 €. C'est grave cher au vu de la contenance. Bref, trop d'eau tue l'eau, je n'aime pas du tout.

dimanche 23 avril 2017

Elixir d'huile 100 % végétale, Yves Rocher

Élixir d'Huile 100% Végétale Elixir d'huile 100 % végétale, Couleur Nature, 5 ml

L'idée est bonne : appliquer de l'huile de jojoba à la manière d'un vernis à ongles pour nourrir en profondeur ongles et cuticules sans en mettre partout.  La couleur jaune du produit se rapproche beaucoup de celle de l'huile de jojoba, ce qui peut nous faire penser que sur ce coup-là, Yves Rocher ne fait pas de greenwashing. Toutefois, il n'y a pas d'odeur caractéristique de noix alors ma foi... Connue pour ses propriétés hydratantes et assouplissantes, je n'aurais pas pensé à l'utiliser pour les ongles mais pourquoi pas après tout.

Le pinceau est assez facile à utiliser, il est plus large que celui d'un vernis classique et l'embout mousse est tout doux pour les cuticules. Mon application : une fois par semaine sur ongles propres et sans vernis bien sûr. Il est conseillé de l'utiliser plus souvent mais je dois dire que je n'ai pas toujours le temps de rester plusieurs minutes/heures avec les mains grasses. Et oui car l'absorption de l'huile est très longue, voire inexistante. Donc préparez-vous à rester longtemps sans bouger au risque que l'huile ne coule et d'en mettre partout, ça c'est la partie la moins pratique. Après rinçage, vous pourrez observer un petit film de protection sur vos ongles mais l'effet ne dure pas.

A la longue, je ne trouve pas que mes ongles soient renforcés, ils sont toujours aussi cassants et dédoublés. Peut-être que je ne l'utilise pas assez souvent. Toutefois, j'ai remarqué que la partie rose était moins striée et plus uniforme. J'imagine qu'il faut l'utiliser sur plus d'un mois pour voir de réels effets sur l'ensemble de l'ongle et non pas que sur une partie qui n'est pas encore aussi fragilisée que l'autre. Pour les cuticules, je n'ai vu aucun changement, elles sont toujours aussi abîmées et douloureuses.
Élixir d'Huile 100% Végétale
Son Prix : 11, 90 € hors avantages fidélité
 
Mon avis : Pour moi, il s'agit ni plus, ni moins que d'un  gadget. En effet, ce n'est que de l'huile de jojoba (et encore serait-elle pure) vendue dans un flacon. L'idée est bonne de conserver le côté pratique du produit et je pense à le recharger (avec de l'huile d'olive ou de l'huile d'amande douce) lorsque je l'aurai terminé mais je ne pense pas le racheter tel quel, le prix au litre me paraissant excessif.

jeudi 20 avril 2017

L'amie prodigieuse, Elena Ferrante

L'amie prodigieuse
Résumé : Elena prend la plume lorsqu'elle apprend la disparition de son amie, âgée de 66 ans. Elle décide d'écrire leur histoire depuis leur enfance : Lila, petite maigre, noire, fougueuse, rebelle a sur Elena un ascendant impérial, c'est elle qui est à l'initiative de tout, elle qui incite, qui fomente, qui provoque toujours tout le monde... Lila, c'est le grain de levain qui fait naître chez la timide Elena sa propre individualité. Elles sont toutes deux en rivalité permanente qui les pousse à se surpasser. Une amitié dévorante aussi, faite de jalousie, de frustration et d'un insatiable désir de possession.

Quatrième de couverture : "Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile."
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise.
Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu' Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

Mon avis : Au début, j'étais assez réticente à la lecture de ce roman. Trop de publicité, trop de buzz, et cet histoire d'auteur anonyme me faisaient penser à un coup commercial. Bref encore un roman féminin jeté en pâture au grand public. Mais j'ai été étonnée d'être comme envoûtée par cette écriture simple. Le rythme, quoi que lent, n'a rien d'ennuyeux, et sans qu'il y ait aucun suspense, on se surprend à vouloir connaître la suite. Même la multiplicité des personnages ne gêne en rien la fluidité du récit, tout se construit peu à peu, s'emboîte. Il y a comme une magie dans ce roman, comparable à la magie de l'attraction qu'exerce Lila, ce qui est, encore une fois, très habile et brillant de la part de l'auteur. J'ai littéralement dévoré ce premier tome. Si la narratrice est parfois agaçante, elle reste "humaine". C'est une jeune fille dans toute sa naïveté des années 1950-1960. Ce roman d'apprentissage riche et passionnant de bout en bout qui traite aussi bien de l'amour, de l'amitié, de la condition des femmes, de l'ascension sociale, de l'âpreté de la vie... Des portraits touchants et terriblement attachants portés par une écriture vivante et étoffée.
Résultat de recherche d'images pour "le nouveau nom"C'est que le rêve d'une ascension sociale et économique est au centre des préoccupations dans ce quartier pouilleux de Naples où beaucoup d'enfants n'ont jamais vu la mer, et où personne ne peut se payer un tel luxe. On est à la fois dans une chronique socio-économique et dans l'univers des contes: l'ogre des contes -Don Achille-, le petit poucet qui cherche sa trace -Lila ou Léna, à tour de rôle (dont les surnoms se superposent non sans raison compte tenu de la rivalité entre les deux jeunes filles)-, la bonne fée/marraine - Mme Oliviero l'institutrice-, la sorcière/marâtre qui louche et qui boîte- la mère d'Elena-, la pantoufle de vair et le prince charmant - deux versions: Stefano, version économique, Nino version intellectuelle... ces topos retrouvent ici une vie nouvelle, moderne, parfois virulente bien au-delà du simple cliché des adolescents laissés pour comte contre une jeunesse dorée (ou tout simplement impliquée dans des trafics).

Pour aller plus loin : Illico presto, je me suis procurée le tome 2 ! Mais ce voyage dans l'Italie de l'époque a ravivé en moins comme des lointains souvenirs d'enfance. Même si je n'étais pas dans cette situation de misère extrême, j'ai trouvé des points communs avec mon éducation et la méchanceté que les enfants avoir entre eux.

lundi 17 avril 2017

Rouge pur couture, YSL

 Rouge à lèvres pur couture, teinte n°01 "le Rouge"


Pour la St Valentin, mon mari m'a fait un cadeau. Un très beau cadeau : le rouge parfait. Il trouve que ça me va bien, que cette couleur est sexy et féminine. Le choix des couleurs est très vaste : des plus classiques aux plus colorées, inspirées des couleurs emblématiques d'Yves Saint Laurent : le Rouge, le Fuchsia et le Orange. 

Le fini est satiné d'après le package mais je dirais plus crémeux. Il reste mat avec des lèvres brillantes, animées, colorées (vous voyez les reflets sur la photo ? C'est exactement ça). La couleur est envoûtante. Avouez-le, c'est le rouge parfait. D'ailleurs, le nom de la teinte se passe d'adjectif. La pigmentation est donc au rendez-vous.

C'est un petit bijou dans un joli écrin. Le package doré est tout en finesse avec ses lignes droites et franches. Il représente la ligne de haute couture. Il est aimanté bien sûr. Nous sommes dans le luxe mes chéris. D'ailleurs, pour éviter de l'abimer ou de le rayer, j'ai gardé l'emballage cartonné, ce que je fais jamais.

L'application est délicate comme toutes les couleurs vives, il ne faut pas déborder. Une fois cette étape passée, il est très agréable à porter. Il ne dessèche pas les lèvres. Et je ne sais pas si porter certains rouges vous font cet effet mais pour ma part, il me donne confiance en moi : quand je le porte, je me sens plus sûre de moi, comme poussée toute la journée par une force invisible qui me dit "vas-y, fonce ! Tu es la meilleure !". Pour moi, le confort qu'il m'apporte est vraiment précieux. La qualité du produit est indéniable. Il ne marque pas les petites ridules et ne file pas dans les plis : vos lèvres sont lisses et comme embellies. Elles sont aussi beaucoup plus douces.

La tenue est très bonne. Vous en avez pour toute la journée. Mais il n'est pas irréprochable : en effet, il laisse des traces sur les verres ou sur les serviettes. Vous laissez de la couleur partout où vos lèvres passent ! Pourtant, vu la quantité "perdue" au cours de la journée, il reste présent sur les lèvres, bien sûr en moins intense, et une retouche sera nécessaire. Bien que la couleur s'estompe de manière uniforme et ne soit pas trop moche. D'ailleurs, si vous ne faites pas de retouches, vous serez surpris au démaquillage d'enlever autant de matière. Mais si vous êtes adeptes des sans transfert et autres rouges liquides, vous serez peut-être déçu(e)s.

Alors convaincu(e)s ? Assumez vos envies, assumez- vous !

vendredi 14 avril 2017

Test Eye-liner feutre, Miss Den

Eye-liner feutre, n°450 "Noir Intense" 1,1 ml
 Résultat de recherche d'images pour "eye liner feutre miss den"
Je ne vous parle pas beaucoup des eye-liners alors que j'en mets quasi quotidiennement. Je vous l'ai déjà dit mais je ne suis pas vraiment difficile avec ceux que j'achète habituellement. Mais là, je me disais que mon avis pouvait peut-être vous être utile. Cela faisait longtemps que je n'avais pas racheter d'eye-liner feutre. Le format est plutôt conseillé aux débutantes. Les mines permettent de prolonger les traits et de terminer en pointe fine. La marque Miss Den est vendue dans les supermarchés type Casino, Intermarché... C'est du maquillage dit bas de gamme et donc pas cher du tout. Ce n'est pas vraiment vers eux que je me tourne habituellement leur préférant les marques vendues dans les hypermarchés. Mais, j'ai eu une bonne surprise avec les  vernis alors j'étais curieuse de tester autre chose pour savoir si je passais à côté d'une super affaire.

Tout d'abord, je suis assez déçue par la pigmentation. En effet, le noir n'est pas très intense. Il faut plusieurs passages pour obtenir une couleur assez foncée. Et repasser plusieurs fois, ce n'est pas l'idéal pour avoir un trait bien net. Donc, sachez que si vous vous loupez, c'est difficilement rattrapable. En effet, si vous rectifiez votre trait alors même que le produit n'est pas encore sec, vous risquez une longue trainée de noir. Et oui, il laisse des traces. Idem pour le démaquillage que je ne trouve vraiment pas évident. Il faut du biphasé tout retirer correctement, même s'il n'est pas waterproof. Mais du coup, il a une très bonne tenue toute la journée.


Mon avis : Pour ma part, je ne renouvellerai pas l'expérience. A vous de vous faire votre propre avis. En fonction de ce que vous recherchez, ça peut être une bonne alternative.

Son Prix : 6, 78 €

lundi 10 avril 2017

Test Mascara Outrageous Curl, Sephora

Mascara Outrageous Curl, teinte n°01 "Pure Black"
Comme d'habitude, le package signature de la marque est de couleur noire, sobre, efficace. Les spirales sont là pour rappeler les courbes des cils, on n'en fait pas des caisses avec le côté girly, j'adhère. Je ne cherche pas de chichis, je cherche un produit qui tient ses promesses. Pour vous mettre en condition, je vais vous expliquer ma méthode. En ce moment, j'ai des cils particulièrement longs et fournis. A tel point que je pourrais presque me passer de mascara. Ou je pourrais couper mes cils (non mais ça va, je ne suis pas encore folle à ce point). En gros, je recherche donc de la courbe. Ca tombe bien, en plus du volume, c'est ce que promet ce mascara. Il existe en deux teintes de noir uniquement (pour les puristes donc) : le "pure black" et le "ultra black" qui est plus intense. J'ai opté pour le premier ce qui est largement suffisant.
Résultat de recherche d'images pour "mascara outrageous curl sephora"Habituellement, je passe la brosse en zigzag et très peu de passages, un ou deux, basta. Avec celui-ci, cette méthode ne fonctionne pas pour moi. Il faut utiliser le bout de la brosse, bien séparer chacun des cils et repasser plusieurs fois pour éviter de faire des pattes d'araignées. Il faut donc le travailler pour obtenir du volume. Si vous êtes pressée, le résultat ne sera pas top.

La brosse est faite de petits picots et de 8 réservoirs répartis tout le long de la brosse pour apporter du volume de la racine à la pointe du cil. Comparativement d'ailleurs, la taille de celle-ci est assez petite pour permettre d'attraper les cils un à un, même les plus courts aux coins de l'oeil et sur la partie inférieure. 

Grosse déception puisque le produit fait des gros paquets. Et oui, si j'ai besoin de plusieurs passages (ce que je déteste faire), c'est tout simplement pour séparer les cils. C'est catastrophique et ce n'est pas ma définition du volume. 

Enfin, difficile de le démaquiller correctement. Il laisse des paquets même avec une seule couche de mascara. Les waterproofs n'en viennent pas à bout complètement et on se retrouve avec des yeux de panda si on ne veut pas frotter comme une dingue.

Son Prix : 17, 95 € 

Vu la qualité du produit, c'est beaucoup trop. Bref, je ne comprends pas le buzz très enthousiaste autour de lui. Il existe bien mieux pour moins cher ailleurs.

samedi 8 avril 2017

Haul Sephora


La semaine dernière, sur son site internet, Sephora faisait une promo flash. De nombreux produits de la marque étaient soldés à moins 70 %. Et j'avoue, j'ai craqué. J'ai un peu honte car certains produits ont été du pur achat compulsif. Je m'étais déjà fait un bon stock lors des soldes d'hiver. Bref, je vais vous présenter ces bonnes affaires. 


It palette, Tons neutres 8, 95 € au lieu de 29,95 € j'ai craqué pour cette élégante palette et son étui en simili cuir. Les couleurs pastelles seront parfaites pour le printemps mais j'envisage de l'offrir à ma meilleure amie pour son anniversaire.

Palette de fards à paupières mats et métallisés, 7, 95 € au lieu de 19, 95 € elle réunit toutes les couleurs du moment : des mats, des métallisés, des oranger... bref, je pense l'utiliser très souvent. Le petit plus : son miroir et son boîtier aimanté, parfait pour le sac à mains.

Must-have make-up palette, 3,50 € au lieu de 8, 95 €. Comme son nom l'indique, cette petite palette contient tous les indispensables : 4 fards neutres, 1 blush et 1 bronzer. Bref, vous pouvez l'emmener partout.

Ombre à paupières et crayon Colorful, n°28 Dowtown Girl, 3,20€ au lieu de 10, 95 €. Je dois dire que je ne m'attendais pas du tout à cette couleur. Bon, on verra bien ce que ça donne.

Mascara Maximum Extension Lash Stretcher, Noir, 4, 95 € au lieu de 16, 50 €. Là, j'ai longtemps hésité. Le dernier mascara Sephora que j'ai testé ne m'a pas plu. Vu le prix de base, j'ai décidé de donner une chance à celui-ci.

Rouge Shine, 3, 20 € au lieu de 10, 95 €. Là, j'ai un peu exagéré. J'ai pris 5 nouvelles teintes. Je vous en avais plus longuement parlé ici. Vu le prix, j'ai eu envie d'étoffer ma collection.  Malheureusement, si vous êtes intéressés, je crois qu'ils ne sont plus du tout disponible.


Outrageous Rouge Extreme Liquid, n°6 Ruby Provocateur et n° 10 Magenta Magnetism, 4, 40 € au lieu de 14, 95 €. Je ne suis pas une adepte des rouges à lèvres liquides. Je me disais que c'était une bonne occasion de tester et de voir si ça me plait vu que tout le monde a l'air d'en être dingue. Surtout que si la tenue est bonne et qu'il  est effectivement sans transfert, j'ai fait plutôt une bonne affaire.

Brillant jumbo, joues et lèvres, n° 1 Royal Raspberry et n° 6 Pleasant Plum, 3, 50 € au lieu de 11, 95 €. Vous l'aurez compris, j'ai un peu abusé avec les rouges à lèvres. Mais ces produits-là sont tellement pratiques... Et puis, ils sont deux-en-un alors bon... Pour les teintes choisies, j'ai longuement hésité donc j'espère avoir fait le bon choix.

Stick lèvres très nourrisant, 1, 10 € au lieu de 3, 95 € parce qu'on n'a jamais assez de baumes à lèvres...

Dissolvant très doux, 50 ml, 0, 90 € je trouvais que le format mini était plutôt pratique à emmener lors de mes prochaines vacances.

Masque tissu au ginseng, 1, 10 € au lieu de 3, 90 €. C'est la folie des masques tissu et Sephora en a sorti tout plein de différentes variétés colorées.

Masque de nuit au ginseng , gelée fraiche, 8 ml, 1, 10 € au lieu de 3, 95 €. Dans la même gamme, c'est surtout celui-ci que j'avais envie de tester. Et c'est donc le premier dont je vous parlerai très prochainement.

Masque yeux au thé vert, 1, 10 € au lieu de 3, 95 € En ce moment, mes yeux et moi, on ne s'aime pas. C'est une catastrophe, ils sont gonflés, creusés... Bref, je leur prépare un programme intensif pour retrouver une peau de bébé. Attendez-vous à ce que je vous en parle dans un article d'ici quelques temps.

Et voilà, ce haul est terminé. J'ai vraiment craqué comme vous avez pu le constater et mes achats étaient assez variés. C'était la première fois que je présentais ce genre d'articles sur le blog. Dites-moi en commentaires si vous seriez intéressés pour que j'en fasse plus souvent et que je vous présente les bons plans des marques de manière plus fréquente.

jeudi 6 avril 2017

Test Dédodorant au lait Mon savon

Déodorant Pierre d'Alun, Lait Grenade et Fleur d'Hibiscus, 50 ml

Je vous en avais parlé, ça y est, je me suis lancée à la recherche d'un nouveau déodorant. Et la tâche s'annonce ardue. Primo : pas d'aérosol, c'est nocif pour l'environnement et pour la peau . Secondo : je veux que la composition soit bonne. Pas d'aluminium, pas de paraben. Si il y a des cochonneries en moins, c'est encore mieux. Tertio : je veux qu'il soit efficace (c'est mieux que d'avoir des auréoles sous les bras). Quartio : l'odeur. 

Déjà, à la lecture de l'étiquette, ça s'annonce prometteur. De plus, il est sans anti-transpirant synthétique et sans alcool. J'ai choisi ce déodorant bille à la pierre d'alun pour son efficacité et son côté naturel. 

La texture, onctueuse, très légère, est bien supportée par ma peau, de grattouilles. Ca ressemble à un lait pour le corps en beaucoup moins épais. Pour l'efficacité, on repassera. Il est beaucoup trop léger pour moi. Il ne s'avère pas du tout efficace. Les mauvaises odeurs à la fin de la journée ne sont pas du tout éclipsées. Et pourtant, pas d'efforts intenses ou de transpiration abondante.

Le parfum du déodorant est inexistant. Pourtant, il s'annonçait prometteur, frais, printanier. Que dalle ! On ne sent rien ! Est-ce que le mien était tourné ? défectueux ? Sur internet, j'ai lu des avis qui disaient le contraire.

Son Prix : 3, 30 €. Vous l'aurez compris, je n'ai pas encore trouvé chaussure à mon pied. Je sens que le parcours va être difficile. Si vous avez des produits à me conseiller, n'hésitez pas !

dimanche 2 avril 2017

Tuto make up pour les yeux verts ou noisette

 

Bon, évidemment, ce titre n'est pas exhaustif et tout le monde peut porter ce make-up. Je trouvais juste qu'il irait mieux à ces personnes. Toutefois, il s'agit d'un maquillage discret, travaillé mais qui ne fait pas too much et qui peut parfaitement convenir à tout le monde. Toutefois, je le déconseille aux personnes avec des cernes très marqués ou foncés (dit-elle avec ses poches sous les yeux...). Idem, il vous faut un teint nickel pour que le tout ne jure pas. Allez, c'est parti pour un dégradé de tons roses. 

1- On unifie l'ensemble de la paupière mobile avec un fard couleur chair (n°1422 Beige, Agnès B) et on dépasse joyeusement sur l'arcade sourcilière. C'est une astuce pour servir de base qui fera tenir votre maquillage plus longtemps et qui vous aidera à mieux travailler les dégradés de couleurs utilisées. 

2- Pour commencer, on va encadrer le regard. Dans le creux de paupière, on utilise une couleur vieux-rose (en haut à droit de la Palette Quatuor d'Yves Rocher) pour donner une tonalité romantique. On en applique également en ras de cils inférieurs. Même chose avec un marron chaud (Palette Glamourous Eyes, Elite) que l'on met avec parcimonie en banane et en ras de cils inférieurs. 

3- En fard principal, j'utilise un rose clair qui tire vers le blanc et légèrement satiné (en haut à gauche de la Palette Quatuor d'Yves Rocher). 

4- Pas d'eye-liner (ça vous étonne en ce moment, n'est-ce pas ?), pour un aspect moins tranché, plus fumé, bref, plus délicat, on utilise un fard bordeaux très foncé (en bas à droite de la Palette Quatuor d'Yves Rocher) pour le remplacer. La frange des cils sera épaissie tout en délicatesse. Pour terminer, on applique une couleur prune un peu plus vive (en bas à gauche de la Palette Quatuor d'Yves Rocher) en ras de cils inférieurs pour trancher. En point de lumière, on applique la même couleur chair qu'au début en coin interne. Et un coup de mascara pour réveiller votre regard.

5- Sur la bouche, vous pouvez appliquer un rose bois de rose, voire un prune très vif pour trancher avec ce make up assez doux. Pour ma part, j'ai choisi d'allier un rouge à lèvres nude avec une pointe de gloss au centre des lèvres.

Et voilà, j'espère que ce tuto vous a plus. Si vous le reproduisez, n'hésitez pas à me faire partager vos résultats.

Produits utilisés pour ce tutoriel :
 Fards duo"n°1422 Beige et Brun", Agnès B
Palette Quatuor Poudre Couleur Somptueuse"n°5 Rose Raffiné", Yves Rocher
Palette Glamourous Eyes, "n°8 Souffle d'Or", Elite
Mascara Luminelle, Yves Rocher
Rouge à lèvres Couleur Nature "n°03 Beige Austral", Yves Rocher